33.(0)7.83.50.10.20
Made in france, Fabriqué en Francefabriqué en franceRespectueux de l'environnementRespectueux de l'environnement
mon panier
  • Votre panier est vide.
33 (0)7 83 50 10 20
Menu
Navigation
Daniela Daude ARTISTE AUTOUR DE L'UNIVERS DE L'AUTO ET LA MOTO

Jaguar XJ13 la plus fascinente Jaguar de tous le temps (Le Mans Classic)

S’il fallait élire la plus phénoménale Jaguar ce serait cette seule et unique Jaguar XJ13 resté prototype avec son V12 et 502 ch, qui aurait dû damer le pion à la Ford GT40 et aux V-12 italiens au Mans.

Article créé par Daniela DAUDE artiste sur l'univers de l'auto et la moto. L'existence de cette seule et unique Jaguar XJ13 est resté un secret bien gardé

Prototype Jaguar XJ13 est resté un secret bien gardé

La Jaguar XJ-13 est particulièrement fine, et plus que féline, avec sa carrosserie en aluminium rivetée afin de pouvoir épouser étroitement son châssis monocoque rigide, un régal pour les yeux, mais le fauve est pourtant resté un secret bien gardé pendant des années.

Jaguar XJ13 en construction

Jaguar XJ13 en construction

C’est un oiseau rare, car c’est aussi la toute première Jaguar à moteur central V12, Inspirée des lignes de la Type D, la silhouette de la XJ13 est une incontestable réussite pour l’esthétique et elle nous laisse encore en extase aujourd’hui. Ainsi, la belle et la bête aurait dû succéder à l’éminent XK afin de rivaliser la sévère concurrence, emmenée par les Ferrari 330 P2/3, les V-12 ainsi que les Ford GT40, dont voici un classement ci-dessous de la Jaguar XJ13 et ses concurrentes féroces.

Tableau de comparaisons pour la Jaguar XJ13

Tableau de comparaisons pour la Jaguar XJ13

La Jaguar XJ13 restée prototype, rares sont ceux qui ont cerné le potentiel de la voiture, mise à part le pilote des essais. Cette Jaguar XJ-13 aurait dû imprégner le retour en force de l’écurie Jaguar aux 24 heures du Mans, elle n’était pas prévue pour la route, c’était seulement une ébauche d’une voiture de compétition devant replacer l’écurie Jaguar au niveau du Championnat du monde des Sports-prototypes, afin de concurrencer Porsche, Ferrari, Lola et Ford.

Fin du prototype Jaguar XJ13

La Jaguar XJ13 était en avance pour l’époque, établie sur un inébranlable châssis monocoque en aluminium avec son moteur-porteur, mais coup du sort, la prise de contrôle de Jaguar par British Motor Corporation mit fin à ce prototype XJ13 présomptueux.

La Jaguar XJ13 avait été conçue en 1960, une œuvre d’art de Malcolm Sayer, expert en aérodynamisme, qui est aussi le créateur du design des Type C,D et E, c’est la raison pour laquelle la Jaguar XJ13 se reconnaît de suite comme étant une « Jaguar » !

 

Le potentiel de la Jaguar XJ13

Norman Dewis est celui qui avec le pilote David Hobbs, a le plus roulé au volant de ce petit bolide, ainsi grâce à leur témoignage précieux, on sait que la Jaguar XJ13 n’était pas d’une stabilité remarquable à grandes vitesses, on sait aussi que la commande de frein était très dure, et le levier de vitesses était dénué de précision. Mais aussi, que le moteur de la Jaguar XJ13 était tellement souple que la « belle » aurait pu rouler en agglomération, mais bien évidement, sans passer inaperçue car le rugissement du V12  était un régal auditif. Il y a quand même eu plusieurs années après des essais réalisés en soufflerie, qui ont prouvés que la Jaguar XJ13, n’était pas si stable que Norman Devvis le ventait.

La Jaguar XJ-13 est probablement l’une des voitures des années 60 les plus extraordinaires qui aient pu subsister, il fallut attendre quelques années pour que l’équipe de l’ingénieur Bailly Claude, lui fasse faire son premier tour de vilebrequin, mais ensuite elle passa encore dans l’atelier plus d’un an à prendre la poussière avant de procéder à des essais ultra secrets à Silverstone, avec au volant Ri­chard Attwood.

 

Les coûts du « département compétition » Jaguar sont trop élevés

Le département compétition chez Jaguar avait décuplé en coût, ainsi, la firme n’avait plus les moyens de suivre, du coup, la Jaguar XJ13 retrouva l’atelier de Browns Lane, pour prendre sa retraite qui devait être définitive et ainsi tourner le dos à la compétition d’endurance, et ce, jusqu’au 20 janvier 1971, ou elle est sortie de l’atelier afin de tourner un film publicitaire sur le circuit de MIRA.

aguar xj13 tournage du film

Jaguar XJ13 tournage du film

 

Crash de la Jaguar XJ13

Le prototype Jaguar XJ13 d’une beauté exceptionnelle aux courbes fluides, tout en douceur, sans cassure, a été endommagé en 1971, lors du tournage d’un film sur un circuit, et ce,  à l’occasion du lancement du nouveau modèle chez Jaguar la  Type-E V-12. La cène du scénario se passa sans encombre, alors que les cameramans remballaient leur matériel, pendant ce temps là, le pilote à souhaité pour le plaisir faire un dernier tour de piste, mais les pneus qui avaient vieilli dans l’atelier pendant plusieurs années, n’ont pas pu tenir à plus de 260 km/h. De ce fait, la jaguar XJ13  toucha la balustrade avant de faire plusieurs tonneaux, le pilote sortira indemne, preuve que la carrosserie était robuste.

Crash de la Jaguar XJ13

Crash de la Jaguar XJ13

 

Restauration de la Jaguar XJ13

Après quelques années de convalescence dans l’atelier, Lofty England, est venu succéder à sir William Lyons à la tête de la firme jaguar, il décide de faire réparer la Jaguar XJ13, et surprise, on a pu se rend compte que la monocoque en aluminium de la XJ13 n’avait pratiquement pas bougé malgré le choc de l’accident.

Restauration de la Jaguar XJ13

Restauration de la Jaguar XJ13

Moteur de la Jaguar XJ13

Il était prévu de pouvoir changer le moteur, le train arrière et la ­transmission de la Jaguar XJ13 en une seule opération. Un V12 5.0 atmosphérique avec quatre arbres à cames en tête avec entraînement par chaîne et 502 Ch à 7600 t/min, une boîte manuelle 5 rapports « transaxle ZF » placée sur le train arrière, la même boite qui équipait les Ford GT-40 des années ’60″.

Ce colossal moteur avait été conçu dès le départ comme un moteur de course mais aussi pour les compétitions d’endurance, le tout était tellement solide qu’il arrivait à tourner en toute sécurité à 8500 t/min, et la firme Jaguar aurait ensuite dérivé sur une version beaucoup moins performante pour la version routière.

Jaguar XJ13 moteur

Jaguar XJ13 moteur

La cloison derrière la tête du pilote, était un caisson qui contenait un des 3 réservoirs d’essence, les 2 autres étaient de chaque côté du cockpit. La géométrie de suspension avant était très proche de celle d’une Type-E.
Pour l’alimentation il était prévu était un système d’injection mécanique « Lucas » avec une pompe entraînée mécaniquement par un arbre.
A l’arrière par contre, on trouvait un arbre de roue qui servait de bras supérieur, les quatre freins à disque étaient ventilés, ils n’étaient pas « in-board » à l’arrière contrairement à la Type­-E ils étaient placés à l’extérieur des arbres de roue.

Jaguar xj13 habitacle

Jaguar xj13 habitacle

Retrait paisible de la Jaguar XJ13

 

Elle fit sa rentrée officielle en juillet 1973, et cela état la grande attraction du jour au Grand prix de Silverstone. Elle coule depuis une retraite paisible à Brentford au musée de Syon Park, dans la banlieue ouest de Londres. Et si vous vous posez la question combien coûte un tel monument : il y avait eu une offre à près de dix millions d’euros, mais elle ne l’a pas accepté.

Musée automobile de Londre ou la Jaguar XJ13 à pris sa retraite

Musée automobile de Londres ou la Jaguar XJ13 à pris sa retraite

 

Cet article sur l’unique Jaquar XJ13, a été rédigé par Daniela DAUDE artiste sur l’univers de l’automobile, mes œuvres sont visibles dans la galerie decoration garage

 

——————- ● ME SUIVRE ● ——————-

Vous avez aimé cet article? Merci de le partager sur les réseaux sociaux!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Daniela Daude
Artiste passionnée d’art, d'automobile et moto.
Je vous propose des articles sur l’art et l’auto, des évènements, enchères, salons, rassemblements, bourses d’échanges moto et voiture, ainsi que sur l’art animalier et mes coups de cœur sur l’univers du luxe.
Je vous propose des articles sur l’art et l’auto, des évènements, enchères, salons, rassemblements, bourses d’échanges moto et voiture, ainsi que sur l’art animalier et mes coups de cœur sur l’univers du luxe.
Dernières créations
Deco auto Citroën Traction 11 B Cabriolet 1937
Deco auto Citroën Traction 11 B Cabriolet 1937
360,00
Parechoc Porsche 1948 Porte serviette déco objet Coccinelle
Parechoc Porsche 1948 Porte serviette déco objet…
290,00
Idée voiture cadeau Arbre Transmission et sa tripode
Idée voiture cadeau Arbre Transmission et sa…
220,00
Lettre d'information
Je veux devenir membre VIP
Soyez les 1er informés de mes nouvelles créations en ligne

Derniers articles
Femme en F1 Lella Lombardi, la seule à avoir terminé un GP dans les points, meilleur résultat féminin 24 H du Mans
03/03/2019
Christine Beckers, pilote féminine, palmarès brillant, 24h du Mans…
14/12/2018
Course à pied féminine en Marathon interdite en 1960
21/10/2018
PAIMENT SÉCURISÉJe ne garde aucune de vos coordonnées bancaires
GARANTIE SATISFACTIONVotre satisfaction à 100% est mon objectif numéro un
LIVRAISON RAPIDEJ'expédie tous les jours (Commande avant 11 H) pour les créations non volumineuses
VOICI MES COORDONNÉESRestons en contact. Je découvre !
Navigation
33.(0)7 83 50 10 20
LIVRAISON DANS LE MONDE
SATISFAIT OU REMBOURSÉ
MADE IN FRANCE
RESPECTUEUX DE L'ENVIRONNEMENT
Copyright France @ 2016 | Tous Droits Réservés